Catégories Trucs et astuces du nettoyage

Comment éliminer la poussière sur son lieu de travail


Éliminer la poussière

Comment éliminer la poussière et éviter qu’elle ne réapparaisse trop rapidement

Il n’est malheureusement pas possible de se débarrasser définitivement de la poussière. Hélas, la poussière est naturelle et présente partout, tout le temps. Il existe néanmoins des astuces simples pour chasser la poussière et éviter qu’elle ne réapparaisse trop vite !

Qu’est-ce-que la poussière et d’où provient la poussière ?

Comme le dit si bien Sun Tzu dans “l’Art de la Guerre”, connaitre son ennemi permet de mieux le combattre. Ainsi, comprendre ce qu’est la poussière est absolument essentiel pour l’éliminer.

La poussière est en effet un élément volatile qui se trouve en suspension dans l’air. Il s’agit d’un mélange de micro particules de matières organiques ou minérales. On y retrouve par exemple des déchets organiques humains (peaux mortes, poils et cheveux) ou d’animaux, ainsi qu’une multitudes d’autres micro fragments d’origine végétales ou minérales comme la pierre ou la terre.

La poussière a le pouvoir d’absorber les polluants de votre air. Lorsque vous respirez de la poussière, vous remplissez vos poumons et vos voies respiratoires d’un mélange de particules qui est potentiellement nocif pour votre santé. Mais cela ne rend pas pour autant la poussière inoffensive lorsqu’elle est tranquillement installée sur vos meubles. Car la poussière provoque très souvent des éternuements, des allergies et des problèmes respiratoires, notamment chez l’enfant en bas âge et chez les personnes âgées. Plus généralement, elle est le signe d’un mauvais entretien de votre intérieur et ne reflète pas une image très positive de votre lieu de vie.

Choisir le bon matériel

Si vous souhaitez vous lancer dans le dépoussièrage de votre maison ou bureau, il est important pour vous de choisir du matériel et une méthode qui permette de capturer la poussière avant qu’elle ne se mette à voler à travers la pièce. La fréquence de dépoussiérage est à adapter à votre niveau de tolérance à la poussière. Nous vous conseillons cependant de dépoussiérer votre intérieur au moins 2 fois par mois, 4 si vous le pouvez.

Pour le dépoussiérage de votre mobilier

Le chiffon à microfibres : Il emprisonne la poussière et ne requiert pas l’utilisation de produit particulier. Il faut simplement l’humidifier et vous voilà prêt. Economique, facile à utiliser et très efficace, le chiffon à microfibres est votre allié le plus efficace dans toutes vos opérations de nettoyage. N’hésitez pas à le secouer ou à le nettoyez lorsque vous constatez qu’il est devenu trop sale.

La gaze : utilisée pour retenir la poussière par action électrostatique. L’huile d’imprégnation permet de retenir plus efficacement la poussière que le chiffon à micro-fibres.

Le plumeau : en voie de disparition, le plumeau est efficace seulement s’il est en microfibres. Les plumeaux à plumes multicolores vont simplement faire voler la poussière à travers la pièce, il faut donc les éviter.

Pour le dépoussiérage de vos sols

L’aspirateur : très utile s’il est muni d’un filtre adéquat, il permet de retenir la plupart des particules au sol. Il est indispensable pour toutes vos moquettes et tapis. Choisissez un modèle adapté pour l’aspiration de vos sols.

Le balai : utile pour les déchets les plus volumineux tels que les feuilles mortes, papiers, etc.

Pour le nettoyage de vos sols

La serpillière et le seau d’eau : la serpillière permet de supprimer les tâches et les particules restantes.

Les gestes qui préviennent l’apparition de la poussière

Comme dit précédemment, il est quasi impossible d’empêcher la poussière d’entrer chez vous, à moins d’opter pour une solution d’empoussièrement contrôlé comme celle que l’on trouve dans les hôpitaux ou dans les lieux de production technologique ou agro-alimentaire. Il existe néanmoins des comportements qui préviennent son apparition :

  • Un système d’aération adapté : renouvelez l’air au moins 10 minutes par jour. Si votre fenêtre se situe près d’une route, préférez une fenêtre opposée. Installez un système de ventilation double flux pour vous permettre de profiter d’un air moins pollué et moins chargé de poussière.
  • Le boudin de porte : placez-le devant les portes donnant sur l’extérieur. Il retiendra les particules les moins fines.
  • La hotte de cuisine : n’hésitez pas à l’allumer en position maximum, de manière à aspirer toutes les particules environnantes.
  • Le paillasson : très utile, il permet de retenir une bonne partie des particules situées sous la semelle de vos chaussures. Il est indispensable.
  • Les chaussures : elles ne doivent de préférence jamais entrer dans votre maison.
  • Les chaussons : incitez les membres de votre famille à troquer leur chaussures dès l’entrée contre une paire de chaussons ;)
  • Les tapis : il sont à aspirer le plus souvent possible. Secouez-les régulièrement afin qu’ils ne deviennent pas des nids à poussière.
  • Les rideaux : une astuce consiste à tremper vos rideaux dans de l’eau froide salée juste avant le lavage. 2 avantages : décoller la poussière, éviter qu’elle ne se redépose.
  • Déco et mobilier : Optez pour le minimalisme, pour des décorations et des meubles faciles à dépoussiérer. Supprimez vos bibelots, vos cadres et tous les endroits où la poussière pourrait se dissimuler.